Flocons d’avoine : simples et efficaces !

Nouchka SIMIC - Diététicienne Nutritionniste

Flocons d’avoine : simples et efficaces !

bol de flocons d'avoine

Amie des petits déjeuners, l’avoine a la cote ces derniers temps notamment sous forme de flocons ! Et pour cause, elle possède de nombreux avantages santé qu’elle doit en grande partie à ses fibres. Voyons ensemble les bienfaits de cette céréale.

Régulation de la glycémie

Dans l’avoine, on trouve la présence d’une fibre soluble connue sous le nom de bêta-glucane ayant un pouvoir hypoglycémiant et qui aide à normaliser la glycémie.

Au cours de la digestion du bêta-glucane de l’avoine, un gel se forme et épaissit le contenu de l’estomac et de l’intestin grêle. Ce gel ralenti la digestion, prolongeant également la durée pendant laquelle les hydrates de carbones (ou glucides) passent dans la circulation sanguine. Ce mécanisme permet de supprimer les fluctuations rapides de la glycémie et de la normaliser.

Une étude finlandaise de 2005 a démontré que la consommation d’avoine au sein d’un repas entraine une réduction de la glycémie en postprandial (après le repas) grâce à une libération moins importante d’insuline.

Augmentation de la satiété

Grâce aux fibres et plus particulièrement le bêta-glucane qui, comme vu précédemment, régule la glycémie et ralenti la digestion, les flocons d’avoine possèdent un pouvoir satiétogène.

De plus, leur IG (index glycémique) est relativement bas (40 lorsqu’ils ne sont pas cuits, l’IG ayant tendance à augmenter avec la cuisson) ce qui entraine une moindre sécrétion d’insuline et une meilleure sensation de satiété.

Réduction du cholestérol

En cause une fois encore : les fibres et plus particulièrement le bêta-glucane. Fibre magique ? Il semblerait que cette fibre ait la capacité de capter une partie du cholestérol alimentaire et des triglycérides grâce à leur importante viscosité. Le cholestérol, ainsi que les triglycérides seront finalement excrétés et non absorbés, ce qui permettra une régulation des constantes sanguine lipidiques.

Une étude de la Food and Drug Administration en 2007 a montré qu’une consommation quotidienne de 6g de bêta-glucane durant 6 semaines entrainerait une réduction significative de la cholestérolémie totale et du LDL cholestérol chez un sujet hypercholestérolémique.
La Food and Drug Administration autorise par ailleurs depuis 1997 deux allégations en corrélation avec les vertus hypocholestérolémiantes de l’avoine.

En outre, une autre étude de J Am Diet Assoc en avirl 1994 avait déjà présenté les bénéfices de la consommation régulière de bêta-glucane sur la cholestérolémie.

Amélioration du transit

Les flocons d’avoine contiennent des fibres insolubles qui aident à lutter contre la constipation et favorisent une bonne digestion. L’avoine contient pratiquement 10g de fibres / 100g ayant une action certaine sur le transit. D’ailleurs, plusieurs études menées sur plus de 2 millions de personnes ont montré qu’une consommation élevée en fibres alimentaires était corrélée à une réduction considérable du risque de cancer colorectal.

De plus, une étude menée en 1999 a démontré l’effet préventif de l’avoine sur le cancer du colon en montrant que l’apport en fibres était inversement associé à la mortalité par cancer colorectal. Une augmentation de 10g de l’apport quotidien en fibres serait associée à un risque de mortalité par cancer colorectal inférieur de 25% sur 25 ans.

Conclusion

Que ce soit sur le la glycémie, le cholestérol, le transit, ou bien plus encore, l’avoine a prouvé son efficacité depuis de nombreuses années déjà. Alors, n’hésitez pas à en consommer, que ce soit au petit déjeuner ou au goûter, pour apporter à votre organisme des glucides et des fibres de qualité !

Nouchka SIMIC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *